Michaela Borrmann

sœur consacrée, ccn, responsable France Sud, membre du Conseil de Communauté

6 juin 2024

Editorial

Avez-vous déjà exploré l’espace le plus grand qui existe ?

Lorsque Christophe Colomb a découvert les Amériques, en 1492 , il a trouvé cela très, très grand. Niel Armstrong est parti dans l ́espace et a mis les pieds sur la lune en 1969 et a trouvé cela très, très loin. Et, depuis environ 25 ans, nous explorons le sixième continent, l'Internet, qui semble sans fond et où nous nous perdons parfois, sans trouver la sortie. Mais il y a encore un autre espace, plus grand encore, qui nous attend : notre espace intérieur !

Nous l ́avons encore entendu à la Pentecôte : « Ne le savez-vous pas ? Votre corps est un temple de l’Esprit Saint, lui qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu » (1 Cor 6, 19).

Thérèse d ́Avila en conclut : « Le ciel n’est-il pas à l’intérieur de nous-même, puisque le Seigneur est en nous ? ».

Notre espace intérieur dépasse largement le continent américain, l ́espace spatial … L ́Esprit Saint y habite et, avec Lui, l ́éternité ! C ́est un lieu infini à explorer !

Il y a une dizaine d ́années, lors d ́une retraite, le Seigneur m’a adressé cette parole : « Tu es arrivée à un point de ta vie, si tu veux grandir encore et porter plus de fruits, il va falloir que tu investisses désormais dans tes racines ».

L ́image d ́un bel et grand arbre m’est venu – dont le secret se trouve dans les racines. Pour que l ́arbre pousse, pour qu ́il porte davantage de fruits, il faut que les racines s ́enfoncent dans le sol et atteignent l ́eau-source. L ́arbre visible à la surface correspond à ma vie extérieure, physique, mes activités, ma vie relationnelle, ma mission. Les racines se trouvent dans ma vie intérieure.

Explorer mon espace intérieur et investir dans un lieu invisible – au lieu de courir sur la surface de ma vie avec mes to-do-listes.

Souvent, en communauté, nous nous posons cette question : « Avons-nous les racines de nos branches ? ». Sommes-nous cet « arbre planté près d’un ruisseau, qui donne du fruit en son temps, et jamais son feuillage ne meurt » (Ps. 1) ? Avons-nous les racines qui atteignent la source de vie ?

Lors de ma retraite, j ́ai entendu une invitation vertigineuse et exigeante : explorer mon espace intérieur et investir dans un lieu invisible – au lieu de courir sur la surface de ma vie avec mes to-do-listes.

Saint Ignace nous montre une des portes d’entrée dans cet espace intérieur : la demande de grâce. Elle nécessite que je m’intériorise, que je fasse silence. En avançant vers l’intérieur de ma vie, je vais d ́abord rencontrer toutes les agitations et émotions qui m ́habitent et que je peux confier au Seigneur. Mais, plus loin encore dans cette terre intérieure, je vais enfin rencontrer ma véritable soif de Dieu qui s ́exprime dans ma demande de grâce. Ma soif me conduit à la source qui est Dieu. Comme le dit un refrain de Taizé : « De nuit nous irons pour trouver la source. Seule la soif nous éclaire ».

Ce numéro FOI nous parle, à travers de nombreux témoins, des enjeux d ́intériorité de notre époque. Que le Seigneur nous donne d ́aller plus loin, plus en profondeur – tant d ́espace intérieur à explorer, tant de chemins pour rencontrer Dieu !

Comme le dit si bien St. Augustin: « Je t ́ai cherché en dehors, mais tu étais au-dedans de moi ».

M. B.

Cet article fait partie du numéro 81 de la revue FOI

Vie intérieure

juin-juillet-août 2024

Formation Chretienne   Regard sur le monde   Vie de l'église  

Ces articles peuvent aussi vous intéresser…

Un livre, deux auteurs

Eveille-toi, mon âme !

Bénédicte Bouillot

Habitons-nous véritablement notre âme, siège de notre identité profonde, qui nous ajuste en même temps au monde, aux autres, à Dieu ? C’est par notre âme en effet que nous pouvons être ouvert au monde, y assumer notre responsabilité, sans nous y perdre. Edith Stein nous aide à prendre co...

Un livre, deux auteurs

L’âme comme intériorité

Christof Betschart, ocd

La découverte et la connaissance de notre âme ne vont pas de soi, d’où le titre de notre récent livre co-écrit avec Bénédicte Bouillot qui porte justement le titre Éveille-toi, mon âme. Une introduction à la philosophie d’Edith Stein (DDB 2023). Ce qu’Edith Stein développe est profo...