Sr Kinga Lakatos

ccn, Pays Bas

Projets oecuméniques

Bienvenue ! Wilkommen ! Welcome !

Qu’il s’agisse d’initiatives locales ou internationales, des Chrétiens de différentes dénominations œuvrent ensemble pour la justice sociale. Aujourd’hui, face à la crise de la migration, plusieurs initiatives œcuméniques locales et nationales ont vu le jour, répondant ainsi aux besoins d’un grand nombre de migrants, mais aussi dans le souci d’informer et faire participer leurs compatriotes.

Couloirs Humanitaires Ce projet pilote, qui existe déjà dans les pays anglo-saxons et en Italie, a été créé en France (et en Belgique) en 2017, à la suite d’un accord entre les ministères de l’Intérieur et des Affaires étrangères avec cinq organisations partenaires : la Fédération Protestante de France (FPF), la Fédération de l’Entraide Protestante (FEP), la Conférence des Evêques de France (CEF), le Secours Catholique – Caritas France (SCCF) et la Communauté de Sant’Egidio (CSE). L’objectif principal est de permettre à des personnes en besoin de protection et temporairement réfugiées au Liban un accès sûr et légal. Il s’agit également de renforcer les initiatives d’accueil de la société civile en soutenant, formant et proposant un cadre aux bénévoles, leur permettant de s’engager auprès des personnes exilées. Il souhaite faire vivre une fraternité qui se traduit dans les actes.

Les participants témoignent ensemble que l’aspect positif est la proximité avec les bénévoles, l’accompagnement tout au long de la procédure administrative (qui dure souvent très longtemps) et la qualité du service reçu (le logement, nourriture et les relations humaines). L’apprentissage de la langue reste pourtant un point difficile sur le chemin de l’intégration.

« L’accueil d’abord » (Nantes)
« L’accueil d’abord » est une association portée par les Eglises catholique, reformée et orthodoxe à Nantes. Elle met l’accent sur l’accompagnent personnel de familles ou personnes isolées qui sont déboutées du droit d’asile, et n’ont donc aucun droit d’hébergement. Le premier objectif de l’association est de loger les familles, afin qu’elles soient capables de se poser et regarder tranquillement les possibilités de régularisation. Il faut ensuite tout un accompagnent pour relier la famille avec les institutions locales : centre social, écoles, cours de français, maison de quartier etc… Après avoir réglé les papiers, le troisième objectif est de trouver un travail pour les parents et leur permettre d’être autonomes financièrement.

L’association fonctionne avec des binômes de deux personnes référantes qui visitent la famille chaque semaine : aider les enfants à trouver un stage ou faire un devoir, encourager les parents de tenir en attendant les papiers, faire le lien avec l’école etc… L’expérience de treize ans montre que cette manière d’accompagner personnellement et dans la durée porte des fruits : chaque famille accueillie par « Accueil d’abord » a régularisé sa situation et, à l’exception d’une famille, est parvenue à l’autonomie financière.

L’accueil inconditionnel n’est pas un accueil sans condition. Si la personne est accueillie dans sa dignité humaine, il faut aussi donner un cadre et demander une participation active pour que la famille puisse être capable de s’intégrer dans le contexte et la culture française.

Cet article fait partie du numéro 64 de la revue FOI

Sicile, terre d’accueil

n°64 mars-avril-mai 2020

Oecuménisme  

Ces articles peuvent aussi vous intéresser…

 

Nativité trio

Marina Poydenot

Nativités Trio (sortie 17 décembre 2022), ce sont trois multi-instrumentistes au service d’un répertoire de folk-poésie qui chante les tendres et mystiques mystères de la vie. Marina Poydenot, Romain Feron et Ferenc Virag se sont rencontrés dans la Communauté du Chemin Neuf et se sont assoc...

Rabbin à Marseille

L’autre אחר

Haim Bendao

Né d’un père égyptien et d’une mère tunisienne, Haïm Bendao a eu un parcours aux rencontres multiples, le formant à la rencontre de l’autre. Aujourd’hui, Rabbin dans le 14ème arrondissement de Marseille, Haïm Bendao participe, avec toute une série d’actions sociales, mais aussi in...