De toutes les nations…

Groupe des Dombes, Cerf, novembre 2023

L’Église est « catholique » : elle le proclame dans sa profession de foi. Mais qu’entend-elle par ce terme, un des plus riches et des plus complexes qui puissent la désigner ?


La question a une portée oecuménique : si une Église ose se prétendre catholique, qu’en est-il de la catholicité des autres Églises ? Qu’en est-il de la relation de chaque Église aux autres communions chrétiennes, aussi bien qu’à l’Église du Christ ? Comment honorer la catholicité de l’Église dans un contexte historique de divisions ? Il y va de l’être même de l’Église, comme de sa raison d’être missionnaire : « De toutes les nations, faites des disciples. »
Le Groupe des Dombes, depuis plus de cinquante ans, propose aux chrétiens de toutes confessions le fruit de sa réflexion. Il n’avait encore jamais abordé un thème ecclésiologique aussi fondamental. Il propose un dossier, sans équivalent à ce jour en langue française, sur le thème de la catholicité de l’Église et sur les enjeux théologiques de la profession de foi en cette « catholicité » : un don reçu gratuitement, mais aussi une vocation à honorer.
Si la catholicité est constitutive de l’identité de l’Église, cette catholicité constitue aussi un appel à la conversion ecclésiale : en christianisme, il n’y a d’identité que convertie, ou à convertir. Alors que certaines Églises mettent l’accent sur leur caractère catholique, et d’autres sur ce qu’elles ont de réformé, le Groupe des Dombes ose en appeler à une « catholicité réformée ».


Le Groupe des Dombes, fondé en 1937 à l’initiative de l’abbé Paul Couturier, réunit une quarantaine de membres, catholiques et protestants, de France, Belgique et Suisse. Ses documents, traduits en de nombreuses langues, constituent une référence dans le dialogue oecuménique.

Cet article fait partie du numéro 79 de la revue FOI

PAUVRETE ET VULNERABILITE

décembre 2023-janvier-février 2024