Pascale Paté

rédactrice en chef

1 juin 2021

« Etre généreux de soi »

A l’occasion de cette année spéciale dédiée à St Joseph, le pape François nous invite à considérer cet homme qui passe inaperçu et qui, pourtant, dans une présence quotidienne discrète et fidèle, «joue un rôle inégalé dans l’histoire du salut».

La tendresse et la liberté dont fait preuve Joseph dans son rôle de père, la sécurité discrète et efficace qu’il assure auprès de Marie et de Jésus, et d’autres indices encore, dessinent un type de masculinité et de paternité qui bouscule les stéréotypes. « Finalement, être viril, c’est être généreux de soi, écrit Martin Steffens. C’est savoir ce que la vie humaine requiert de courage et d’amour, et les lui offrir 1 ».

Aujourd’hui, ces deux thèmes de la masculinité et de la paternité se trouvent à la croisée de nombreuses questions que portent l’Eglise et la société et que notre communauté rencontre dans sa vie quotidienne et missionnaire. Cet été, les sessions Cana pour couples et familles, proposées dans de nombreux pays, accompagneront des couples en quête d’unité. Comment grandir dans l’amour mutuel en respectant l’altérité « homme-femme » ? Une question en constante mutation.

Dans la mission auprès des jeunes, particulièrement celle auprès des 14-18 ans, la question de l’identité, essentielle à cette période de l’adolescence, semble être de plus en plus cruciale.

Il existe une différence entre le patriarcat, dont le risque est de posséder le fils, ou la fille, et la paternité qui permet à ceux-ci d’aller, de grandir et de porter du fruit. Conduire « avec un coeur de père » ce qui grandit et cherche sa voie, c’est la grâce que nous demandons pour cette rencontre qui aura lieu en Côte d’Ivoire, en juillet, réunissant tous les responsables de la communauté du Chemin Neuf en continent africain. A la relecture des années de mission depuis l’implantation du Chemin Neuf en 1984 au Congo, ils recueilleront sans doute ce qui est plus spécifiquement « africain » et aborderont ce thème important de l’« inculturation ». Une nouvelle étape pour nous tous !

Nous pouvons aussi évoquer la participation de 500 membres des paroisses animées par la communauté au Festival BTC (« Be the Church »), qui désirent faire l’expérience de fraternité et ainsi renouveler leur propre vie ecclésiale et celle de leurs paroisses. Belle promesse pour l’Eglise !

Je pense, enfin, à tous les frères et soeurs de la communauté qui se retrouveront, par pays, pour vivre l’annuelle « semaine communautaire », dans leur diversité (hommes/femmes, célibataires/ couples, de dénominations chrétiennes et de cultures différentes). A l’écoute de l’Esprit Saint, ils demanderont la grâce de continuer ce chemin d’unité diversifiée. Car l’enjeu de la masculinité, comme celui de la féminité, est d’envisager sa propre richesse en regard de l’autre. Pour l’heure, écoutons les hommes, nos frères, « se dire ».

[1] Martin Steffens, Tu seras un homme, La virilité comme promesse, Le Cerf, Paris, 2021, p. 79

Cet article fait partie du numéro 69 de la revue FOI

St Joseph, un modèle masculin?

juin-juillet-août 2021

Autre  

Ces articles peuvent aussi vous intéresser…

 

Je verrai toujours vos visages

Réalisé par Jeanne Herry en 2023, le film « Je verrai toujours vos visages » a fait découvrir au grand public l’existence et la pratique de la justice restaurative. S’inspirant de faits réels, le film traduit fidèlement la réalité de ces rencontres entre victimes et auteurs d’a...

 

Nativité trio

Marina Poydenot

Nativités Trio (sortie 17 décembre 2022), ce sont trois multi-instrumentistes au service d’un répertoire de folk-poésie qui chante les tendres et mystiques mystères de la vie. Marina Poydenot, Romain Feron et Ferenc Virag se sont rencontrés dans la Communauté du Chemin Neuf et se sont assoc...

Justice réparative

Pour un espace de dialogue sécurisé

Alexandra Mariné

Réalisé par Jeanne Herry en 2023, le film « Je verrai toujours vos visages » a fait découvrir au grand public l’existence et la pratique de la justice restaurative. S’inspirant de faits réels, le film traduit fidèlement la réalité de ces rencontres entre victimes et auteurs d’agressi...