Hyacinthe Mpozayonzi

Mariée à Callixte NDAYIZIGA, mère de famille, responsable ccn au Burundi.

Etre femme responsable au Burundi

« Fleurir là où je suis semée »

Callixte et moi avons fait la session Cana en 1995, au Burundi. Une vraie conversion, une vraie rencontre avec le Christ qui est venu sauver notre jeune couple. En 2005, avec joie, nous nous sommes engagés dans la communauté. Habités par cette passion d’unité et ayant vécu des situations très difficiles dans notre famille et notre pays, nous trouvions joie et consolation dans la Communauté du Chemin Neuf et désirions annoncer l’Evangile

Après un temps de formation en France au sein de la communauté, nous sommes revenus au Burundi et avons retrouvé chacun notre travail, un autre signe de la bonté de Dieu pour nous. En couple, nous avons été responsables de la mission 14-18 ans, de la Communion du Chemin Neuf et j’ai participé à l’équipe nationale (dite troïka).

la suite de l'article est reservée aux abonnés

Cet article fait partie du numéro 76 de la revue FOI

Ecouter la voix des femmes

mars-avril-mai 2023

Vie de la Communauté  

Ces articles peuvent aussi vous intéresser…

Parcours de femme

Une sœur universelle

Paulina Pasternak

Je m’appelle Paulina. Je viens de la banlieue de Varsovie. J’ai grandi dans les années 80, avant la chute du mur, dans une famille de cinq enfants, dans un petit appartement de 64 m2. Bref, j’étais une fille ordinaire, que rien ne faisait sortir du lot. A l’époque, rien ne m’annonçait ...

Etre femme responsable au Burundi

« Fleurir là où je suis semée »

Hyacinthe Mpozayonzi

Callixte et moi avons fait la session Cana en 1995, au Burundi. Une vraie conversion, une vraie rencontre avec le Christ qui est venu sauver notre jeune couple. En 2005, avec joie, nous nous sommes engagés dans la communauté. Habités par cette passion d’unité et ayant vécu des situations tr...