Jacques Lettu

marié, père de famille, Intendant général,ccn, Lyon

Témoignage

Joseph, ou l’intelligence du coeur

En vieillissant, ma foi s’est petit à petit rapprochée de la Vierge Marie, modèle de foi et d’obéissance au Saint Esprit. Et, de façon toute naturelle, après Marie, au service de l’intendance de la Communauté, c’est la personne de St. Joseph qui est venue me rejoindre comme modèle de serviteur.

Je mesurais combien j’avais besoin de son intelligence du coeur et de l’esprit, sa foi, sa fidélité, son obéissance ! Aussi petit à petit, son compagnonnage s’est imposé à moi. Ainsi j’ai en particulier découvert cette belle prière à St. Joseph qui m’est devenue quotidienne: « Je te salue, Joseph, toi que la grâce divine a comblé ; le Sauveur a reposé dans tes bras et grandi sous tes yeux ; tu es béni entre tous les hommes et Jésus, l’enfant divin de ta virginale épouse est béni. Saint Joseph donné pour père au fils de Dieu, prie pour nous dans nos soucis de famille, de santé et de travail jusqu’à nos derniers jours ; et daigne nous secourir à l’heure de notre mort ! ». Venant travailler au «59 » Montée du Chemin Neuf, il se trouve que je rencontre chaque jour la statue de Marie placée sur le bord de la fenêtre au pied de l’escalier qui monte à mon bureau. C’est l’occasion pour moi de confier à Marie des intentions. En haut de ce même escalier se trouve sur le bord de la fenêtre la statue de St. Joseph ! A la dernière marche, je me retrouve donc face à lui……..C’est, à chaque fois pour moi, l’occasion de lui confier telle ou telle préoccupation. Et je suis toujours émerveillé par l’efficacité de son intercession ! Dans les petites questions matérielles comme dans les situations les plus délicates, son intercession est pour moi un appui constant qui m’aide à garder une certaine paix intérieure. Dernièrement, face à une situation matérielle plus que compliquée et délicate, je me suis donc tourné vers St. Joseph. Je ne voyais pas comment avancer tellement les choses étaient enchevêtrées ! Par hasard…. Je suis tombé sur une prière de St. François de Sales à St. Joseph pour les causes difficiles que je me suis empressé de prier. J’ai particulièrement goûté l’audace (ou l’humour) de ce passage : « Ô vous que l’on n’a jamais invoqué en vain, aimable saint Joseph ! Vous dont le crédit est si puissant auprès de Dieu qu’on a pu dire : « Au ciel, Joseph commande plutôt qu’il ne supplie », tendre père, priez pour nous Jésus, priez pour nous Marie. Soyez notre avocat auprès de ce divin fils dont vous fûtes ici-bas le père nourricier si attentif, si chérissant et le protecteur fidèle. » Il va sans dire que la situation a fini par se débloquer…. Merci saint Joseph pour ce compagnonnage de chaque jour !

Cet article fait partie du numéro 69 de la revue FOI

St Joseph, un modèle masculin?

juin-juillet-août 2021

Formation Chretienne   Vie de l'église  

Ces articles peuvent aussi vous intéresser…