Antoine Cousin

prêtre, ccn, Lyon Intendant général ccn

Retour sur le Chapitre

Le chemin de notre unité : l’accueil déterminé de notre diversité

Dès son commencement, la Communauté a été diverse: femmes et hommes, Catholiques et Protestants, plus tard célibataires et couples. Ce qui la caractérise, c'est cet appel à l'unité. Comment le dire encore aujourd'hui ?

Un

Certes, nous professons tous un seul même Dieu. Nous confessons tous être enfants d’un seul même Père. Nous désirons tous suivre un seul même Christ, Jésus, vrai Dieu, vrai homme, mort et ressuscité pour notre salut. Nous vivons tous d’un seul même Esprit Saint. Et cela est notre unité.

Certes, nous nous réclamons tous d’une même spiritualité ignatienne, et avons tous reçu un même Baptême dans l’Esprit Saint. Ensemble, nous donnons les Exercices, cherchons à vivre le « Principe et Fondement », le « Règne », les « Deux étendards » et l’« Ad Amorem ». Ensemble, nous proposons à nos contemporains de recevoir le Baptême dans l’Esprit Saint. Et cela fonde notre unité.

Certes, nous avons tous les mêmes Constitutions, et les mêmes dix points d’engagements. Nous voulons tous suivre Jésus, annoncer la Bonne Nouvelle, être des passionnés de l’Unité et de la Justice. Nous avons tous choisi d’obéir et de partager selon des modalités qui nous sont communes. Et cela protège notre unité.

Divers

Mais, nous ne cessons d’expérimenter nos différences. Nous savons bien que « l’humble chemin de notre vie quotidienne partagée » nous renvoie sans cesse à l’étonnante diversité de nos « expériences croyantes » pour reprendre l’expression de Bruno Cadoré, op.

Nous expérimentons en permanence la diversité de nos états et de nos modes de vie, de nos confessions et de nos cultures, de nos histoires et de nos âges, de nos mots et de nos idées, de nos repas et de nos blagues … Cela est parfois le lieu de notre joie, parfois celui de nos souffrances. Chaque expérience croyante a son histoire, ses règles, ses joies et ses croix. Il convient de les prendre en compte, sans confusion, ni séparation.

Telle est notre Communauté. Ainsi Dieu l’a-t-il suscitée, étonnant laboratoire d’une humanité qui ne cesse de croître, de se mélanger et de se diversifier. Sans prétendre détenir le monopole de la diversité, nous reconnaissons dans ce que nous sommes un don et un appel qui nous obligent. Il nous revient d’accueillir, de désirer, de susciter, de favoriser et d’honorer cette diversité.

Instituants

Chapitre général, août 2023

Chacune de ces expériences croyantes, dans son irréductible spécificité, institue la Communauté, la constitue, et lui donne la vie. La « Communauté » n’existe que par chacun de ses membres. Le charisme de fondation exercé par tout fondateur de Communauté ne meurt pas, il ne se transmet pas non plus à son seul successeur, puis au successeur de son successeur, mais à chacun des membres de la Communauté, dans la grâce de chaque expérience singulière.

Lieux premiers de notre vie communautaire, nos fraternités sont en ce sens l’espace privilégié de la fondation permanente de la Communauté. De façon extraordinaire, tous les sept ans, les membres du Chapitre instituent la Communauté. De façon ordinaire, tous les membres de la Communauté en sont, eux aussi, les « instituants ». Tous peuvent ainsi oser « désirer être jeté dans les fondations de tout ce qui commence » 1.

Ceci suppose, pour chacun et pour tous, un chemin de conversion, de formation et de communion, initial et continu. Instituant la Communauté, nous avons aussi pour tâche de transmettre cette mission à ceux qui viennent après nous. Il s’agit de donner la vie à des hommes et des femmes qui soient des donateurs de vie. A des hommes et des femmes libres, parce que désirant et préférant la volonté du Seigneur.

Unité

Nous prendrons peut-être parfois le risque de la séparation, ou même de la division, ou, tout aussi grave, celui de la diversité à bon marché où l’on se satisfait, non sans paresse, de la juxtaposition tranquille de nos différences, ou même de l’absence de l’autre.

Ce seront des points de vigilance, et nous pourrons sans cesse veiller à accueillir l’unité, don que Dieu suscite au cœur de la diversité. Cela suppose d’apprendre la langue de l’autre, de travailler à relire ensemble nos histoires, de reconnaitre nos fautes, ou celles de nos pères, de demander pardon et de pardonner … Ce sera, de façon particulière, un point de vigilance pour ceux et celles qui exerceront le ministère de l’unité dans la Communauté, du responsable de fraternité au supérieur général, de chaque petite troïka au chapitre général.

Le grand risque, la grande tentation, sera parfois celui d’une unité qui nie les différences, comme au temps de Babel, au temps de la grande ville où les uns et les autres n’étaient finalement plus semblables qu’aux briques qu’ils façonnaient, dans l’illusion de la construction d’une tour qui monterait jusqu’aux cieux.

La confusion des langues et la dispersion des hommes sur la surface de la terre furent les grâces accordées aux hommes qui se fourvoyaient sur le chemin de l’uniformité.

Toute autre est l’expérience de la Pentecôte, où, des quatre coins de l’univers, se rassemblent des croyants de tous pays pour recevoir, chacun dans sa langue, l’incroyable nouvelle de la Résurrection et le don de l’Esprit Saint.

Alors que nous fêtons les 50 ans de la Communauté, notre chemin se révèle moins comme celui de la quête d’une unité à l’intérieure de laquelle une diversité pourrait se déployer, que comme celui de l’accueil d’une diversité à l’intérieur de laquelle l’unité est mystérieusement donnée. De l’unité dans la diversité à la diversité réconciliée.

Outre la fraternité qu’elle ne manquera pas de favoriser, l’accueil de la diversité permettra aussi une plus grande fécondité apostolique, fruit d’une liberté et d’une créativité suscitée par une saine subsidiarité.

A. C.

[1] Teilhard de Chardin

Cet article fait partie du numéro 78 de la revue FOI

LE CHEMIN NEUF FÊTE SES 50 ANS

septembre-octobre-novembre 2023

Vie de la Communauté  

Ces articles peuvent aussi vous intéresser…

"Make a wish"

Friends in the Lord

It takes a great deal of wisdom and closeness to God to trust a community that is smaller and younger than one's own, and to make room for it. To all of those people who have chosen to walk a part of the "journey" with the Chemin Neuf Community, we asked them to express a wish. Thank you for your re...