1 mars 2021

Le film Net For God

« Les chaînes brisées »

Confinement, un mot qui est entré dans notre langage commun depuis un an. Une situation à laquelle de nombreux pays ont été confrontés. Étant enfermés, beaucoup d’entre nous se sont posé des questions, parfois existentielles. En prison, le confinement est à son paroxysme. Les conditions de vie sont difficiles. Parfois à quatre dans la même cellule avec comme seule distraction une télévision et un jeu de cartes. Comme certains pendant le confinement, des détenus s’essayent à de nouvelles activités : lecture, écriture, sport, musique…

A sa dix-neuvième peine, Gwenaël, 32 ans, trouve une Bible dans le coin de sa cellule. En recherche d’aventure, il commence par lire le livre de l’Exode. Il lit la Bible quatre à cinq heures par jour. Gwenaël est interpellé par plusieurs passages. Pour mener à bien sa lecture et pour comprendre au mieux les Écritures, il fait appel aux aumôniers. Virginie Toulouse et Laurent Burguière, aumôniers à la maison d’arrêt de Caen, le visitent chaque semaine pour répondre à ses questions.

Peu à peu, la lecture de la Bible prend un autre sens pour le détenu. Il se sent apaisé, son regard sur les autres change. Entre les quatre murs de sa cellule, Gwenaël fait une rencontre personnelle avec Dieu. Les aumôniers lui proposent alors d’assister au parcours Alpha, au sein même de la prison, pour découvrir et approfondir la foi chrétienne.

Gwenaël

Les mois passent, Gwenaël sort de prison. Il n’a plus de logement, ni de travail et devrait rejoindre un centre pour personnes sans domicile fixe. Malgré sa foi et son désir de couper avec son ancienne vie, les aumôniers de la maison d’arrêt de Caen appréhendent une récidive. Virginie Toulouse contacte le frère Jean-Pierre, membre d’une communauté dans laquelle des chambres sont mises à disposition pour accueillir des étudiants. Frère Jean- Pierre observe la confiance que Virginie accorde à Gwenaël et accepte d’accueillir cet ancien détenu. Gwenaël continue d’exercer sa foi au sein de cette communauté et partage, avec les frères, les difficultés qu’il rencontre.

Un écosystème de confiance va se créer autour de Gwenaël

Un écosystème de confiance va se créer autour de Gwenaël. En apprenant qu’il recherche du travail, une amie de sa paroisse le met en lien avec une personne en situation de handicap qui recherche quelqu’un pour l’aider dans ses tâches quotidiennes. On lui propose également d’intégrer une fraternité de jeunes professionnels organisée par la Communauté du Chemin Neuf pour échanger sur la foi chrétienne. « Ce qui a pu être difficile, à certains moments, c’est que Gwenaël n’avait pas forcément toujours conscience qu’il lui fallait peut-être rompre avec ses chaînes d’autrefois »,partage Frère Jean Pierre.

Laurent et Virginie, aumôniers de prison

Tiraillé par son ancienne vie, Gwenaël continue de fréquenter le monde de la nuit et se laisse entraîner à commettre des délits. Il lui arrive de rentrer tard la nuit chez les frères, parfois avec une nouvelle montre, un nouveau manteau. Frère Jean-Pierre remarque que certains comportements de Gwenaël pourraient finir par le ramener en prison. Conscient de sa faiblesse face aux tentations, l’ancien détenu n’hésite pas à faire confiance à ses nouveaux proches pour l’aider à rester dans le droit chemin.

Frère Jean-Pierre

La foi qui unit les croyants permet de créer des ponts entre l’intérieur et l’extérieur des prisons. « Avec les chrétiens de l’extérieur, je me dis toujours qu’on a un lien dans la prière » indique Frédéric, détenu à la maison d’arrêt de Caen. Les restrictions liées à la crise sanitaire peuvent nous encourager à être davantage en communion de prière avec nos frères et soeurs derrière les barreaux.

Gwenaël dans son nouveau travail

Cet article fait partie du numéro 68 de la revue FOI

Quelle Eglise pour demain?

mars-avril-mai 2021

Formation Chretienne   Regard sur le monde   Vie de l'église  

Ces articles peuvent aussi vous intéresser…

 

Je verrai toujours vos visages

Réalisé par Jeanne Herry en 2023, le film « Je verrai toujours vos visages » a fait découvrir au grand public l’existence et la pratique de la justice restaurative. S’inspirant de faits réels, le film traduit fidèlement la réalité de ces rencontres entre victimes et auteurs d’a...