Pascale Paté

rédactrice en chef, ccn

Ne pas détourner les yeux de la souffrance

Comment parler de la guerre qui se déroule en Ukraine ? Nous ne sommes pas des spécialistes en géo-politique, mais néanmoins nous savons que ce conflit nous concerne, nous qui vivons dans un pays démocratique. Comment en parler, alors que notre communauté comprend des membres russes et ukrainiens, c’està- dire orthodoxes russes et orthodoxes ukrainiens ? Comment en parler, alors que, parmi nous, certains ont fait l’expérience de la guerre et de l’exil et que d’autres portent les valeurs de la nonviolence ? Comment en parler, alors que nous ne vivons pas sous les bombes et que nos commentaires ne seront qu’insuffisants?

Oui, mais comment ne pas en parler ? Comment ne rien dire de la souffrance violente infligée à ce peuple qui résiste à un pouvoir qui veut lui retirer le chemin démocratique entamé depuis 30 ans ? Comment ne pas parler, alors que nous sommes interpellés dans notre foi, notre espérance et notre charité ?

la suite de l'article est reservée aux abonnés

Cet article fait partie du numéro 73 de la revue FOI

La guerre et la paix

Juin-juillet-août 2022