Témoignages : des jeunes invités à Lourdes

Ma relation à Dieu doit se vivre avec toute l’Eglise

Louis-Marie, Jeune du Chemin Neuf (JCN)

« Invité à Lourdes avec 25 autres jeunes, j’y suis arrivé avec des sentiments ambivalents, partagé entre la joie d’être impliqué dans la vie de l’Eglise et la conscience d’être un élément de communication, entre la certitude d’avoir l’insouciance nécessaire pour bousculer un peu les évêques et l’idée latente de ne pas être légitime à parler. Je suis reparti avec soulagement, ayant vu des évêques s’affrontant collectivement et sans volte-face aux abus sexuels, quoiqu’ayant du mal à prendre spontanément ce fardeau sur eux.

Les temps de partage et les repas avec les évêques, nous partageant sans tabou leur fragilité, leurs difficultés, leur espérance, m’ont fortement marqué. Ce sont mes frères ! Ecoutant les victimes, qui n’ont jamais été écoutées, j’ai compris que l’enjeu face à cette crise repose plus dans la conversion que dans la réforme.

J’ai ainsi commencé à toucher que la relation à Dieu, ma relation à Dieu, ne doit pas être seulement entre moi et lui, seul à seul avec Jésus, mais doit se vivre avec toute l’Eglise, collectivement. Pour l’avenir, je suis assez optimiste quant à la démarche de synodalité que nous avons entamée à Lourdes. Pour autant, le poids des abus et violences sexuelles continueront de peser sur l’Eglise, les victimes ne disparaissant pas sous l’effet des mesures prises, si fortes soient-elles. La marque est indélébile.

Lors de nos sessions de travail, foisonnantes et cherchant leur cadre, beaucoup d’idées et de propositions ont émergé. L’enjeu est maintenant que ce qui s’est vécu à Lourdes sur la réception du rapport Sauvé et les suites à donner soit vécu en Eglise, dans chaque paroisse, dans le coeur de chacun. Les évêques, s’ils sont nombreux et forment un corps solide à Lourdes, risquent d’être seuls dans cette démarche de retour dans leurs diocèses, où ils ont des appuis, mais sont évêques seuls. Ils ont besoin de nous. »

Une Eglise ouverte et diverse

Joseph, 23 ans, Jeune du Chemin Neuf (JCN)

J’ai eu la chance de faire partie d’une petite délégation d’environ 25 jeunes catholiques, de différentes sensibilités, invités à l’assemblée plénière des évêques à Lourdes. J’ai été touché par cette invitation et par la fraternité qu’on a pu vivre avec les évêques, qui partageaient avec beaucoup de sincérité ce qu’ils vivaient, même si je n’étais pas toujours d’accord avec eux. C’était l’image d’une Eglise ouverte, diverse, à l’écoute de l’Esprit saint, en chantier, dans une démarche synodale, mais aussi ébranlée, fragilisée. Je reste marqué par l’abattement et le sentiment d’impuissance de certains évêques.

Malgré tout, j’en ressors avec beaucoup d’espérance : cette assemblée plénière a été un moment important, de recueillement face à la souffrance des victimes, qui sont demeurées au coeur de nos discussions et prières, mais aussi de réflexion sur ce que doit être l’Eglise. Je prie pour que l’Eglise, c’est-à-dire les évêques, les prêtres et les laïcs, sache se saisir de ce moment pour poursuivre son travail de purification et de construction synodale, dans la continuité des décisions prometteuses prises à l’issue cette assemblée.

Cet article fait partie du numéro 71 de la revue FOI

« La parole est à chacun! »

décembre 2021-janvier-février 2022

Vie de l'église  

Ces articles peuvent aussi vous intéresser…

 

Les premiers ressuscités.

« Par leurs propres souffrances, les pauvres connaissent le Christ souffrant. » Ces mots du pape François mettent l’accent sur ce que les plus pauvres doivent endurer : menace de la mort sociale, accumulation des épreuves qui débordent, usure du corps et de l’esprit…...

 

Prière pour les temps présents

Olivier Leborgne est nommé évêque d’Arras à l’automne 2020. C’est alors qu’il découvre l’ampleur du drame qui se joue autour des personnes exilées à Calais....

 

Les pauvres sont l’Eglise

Dans une quinzaine d'entretiens, initialement publiés en 1983, le journaliste G. Anouil interroge le Père J. Wresinski (1917-1988), fondateur du Mouvement ATD Quart Monde. Glanons-y, au fil des pages, quelques suggestions....